Evolution de la demande

Evolution de la demande

Brésil

 Les Brésiliens utilisent de plus
en plus Internet pour planifier leurs voyages
 

Résumé :
2012 a marqué un taux record de réservations de voyages sur Internet au Brésil,
sans l’intermédiaire d’agences de voyages

 

Une enquête réalisée par l’entreprise américaine comScore
a indiqué que le touriste brésilien a atteint en 2012 un niveau record des
voyages réservés sur Internet sans l'aide d’une agence de voyage. Selon l’étude,
16,5 millions de touristes brésiliens ont visité des sites touristiques en
Juillet 2012. Le nombre représente 18% de plus que l'année précédente.

Au cours des trois dernières années, un utilisateur sur
trois a planifié son voyage selon les conseils de sites des destinations, et
les réservations d'hôtel et de visites ont désormais été effectuées directement
dans les sites respectifs.
 

Le sondage indique également que les agences online Hotel
Urbano et Decolar.com, ainsi que la compagnie aérienne TAM, ont été les entreprises
dont les sites ont reçu le plus de visites. Sur le total des accès, 32% sont
issus de l'état de São Paulo. 

Après analyse du profil de ces consommateurs, il a été
constaté qu’autant d’ hommes que de femmes visitent les sites dans la même
proportion. En ce qui concerne l'âge, environ un tiers sont âgés de 25 à 34
ans. Le groupe des 45 à 55 ans est plus susceptible de visiter des sites avec
des informations touristiques (+de 21%). 

 

La Carte de Voyage prépayée augmente en nombre de
recharges et de dépenses au Brésil
 

Résumé : Les recharges et dépenses avec carte prépayée de voyages
American Express étaient quatre fois plus élevées en 2012 par rapport à l'année
précédente.

 

La carte
de voyage prépayée d'American Express, Global Travel Card, a été lancée sur le
marché brésilien en 2010 et a connu en 2012 sa meilleure performance. Selon la
vice-présidente de Produits Prépayés de l’entreprise, Rose Del Col, les
recharges et dépenses avec la carte étaient quatre fois plus élevées en 2012
par rapport à l'année précédente. 

La
monnaie la plus utilisée dans la période était le dollar (69%), suivie par
l'euro (26%) et la livre (5%). Les pays où il ya eu plus de transactions
étaient les Etats-Unis (76%), l'Argentine (42%), la France (34%), l'Italie
(24%) et le Royaume-Uni (20%). Le montant moyen dépensé par voyage était de US$
4 000. « C'est une valeur qui est alignée avec la dépense moyenne des
Brésiliens à l'étranger », explique Rose Del Col. 

Concernant
le profil des dépenses, la catégorie « achats » (43%) est en tête de
liste, suivi par « hôtels » (17%), « restaurants » (14%),
« retraits bancaires » (8%), « transports » (8%) et « loisirs »
(6%). Parmi les dépenses effectuées en dollars américains, les villes où la
carte a été le plus utilisé étaient Orlando, New York, Miami et Las Vegas ;
en euro : Paris, Lisbonne, Rome et Barcelone ; et en livre :
Londres, Cambridge, Oxford et Bournemounth. 

Pour
2013, la vice-présidente prévoit une forte croissance du marché et les agences de
voyages et les TOs devraient être inclus dans la stratégie de croissance.